Skip to content

Accueil > Thèmes de recherche > Observatoires et modélisation

Observatoires et modélisation

Problématique

Les recherches développées dans la Zone Atelier Arc Jurassien sont caractérisées par la diversité des étendues et des résolutions temporelles et spatiales considérées. Elles associent également une grande variété de partenaires non conventionnels de la recherche -ONG, administrations, collectivités, etc.-.
Schéma conceptuel de monitoring adaptatif (d'après Lindenmayer et al. 2011)
Une des clés du succès des approches de type observatoires et rétro-observatoires sur le moyen et long terme est la capacité à les insérer dans une démarche de monitoring adaptatif : la séquence « développement de modèles conceptuels – co-définition de questions opérationnelles - co-construction des protocoles de récolte, d’analyse et d’interprétation de données » doit pouvoir évoluer régulièrement en réponse à de nouveaux questionnements, informations acquises, ou avancées méthodologiques sans compromettre l’intégrité et la cohérence du corpus de données.

De plus, la complexité des socio-écosystèmes rend nécessaire la diversité des approches de modélisation (statistique, mathématique, informatique) de façon à comprendre et prédire efficacement leur fonctionnement, les réponses aux perturbations et leur effets précoces (émergence de pathogènes, modification des services écosystémiques, etc).

Objectifs

Les objectifs de « l’atelier permanent » sont les suivants :
- Permettre le développement de bases de données observationnelles environnementales, en veillant à utiliser ou développer des standards pour l’interopérabilité des données, afin de rendre possible une cohérence temporelle des suivis, une vision transversale aux axes thématiques de la ZA et une articulation avec les autres ZA.
- Décrire, modéliser et prédire les patterns et processus de variation dans l’espace et dans le temps des données collectées, grâce à la collaboration effective d’un noyau de chercheurs en mathématiques, informatique, écologie et épidémiologie.
Cette activité, menée dans un contexte pluridisciplinaire et pluri-partenaires, permet aussi bien de répondre à des questions posées que de créer le terreau favorable à l’émergence de nouveaux questionnements.

Voir aussi :



Coordinateurs : Francis Raoul et Antoine Perasso
Contact : Francis Raoul
Laboratoire Chrono-environnement - Université de Franche-Comté