Skip to content

Accueil > Thèmes de recherche > Contaminants et santé

Contaminants et santé

Problématique

Le thème « Contaminants et santé » vise à étendre les connaissances sur les impacts des agents biologiques, chimiques ou physiques sur la santé humaine, animale et celle des écosystèmes.

Dans le contexte actuel des changements globaux, ces études visent à :

  • Comprendre les impacts des activités anthropiques, les réponses aux stress environnementaux, et leurs implications en termes de santé publique, d’enjeux socio-économiques et de conservation de la biodiversité.
  • Evaluer la vulnérabilité des écosystèmes et des populations exposées.
  • Fournir des outils prédictifs et de gestion visant à maintenir les services écosystémiques et protéger la santé des populations humaines.

Sujets de recherche et objectifs

1/ Stress biotiques et abiotiques et processus écologiques en lien avec le maintien de la productivité et de la biodiversité des écosystèmes
Il s’agit d’étudier les dynamiques spatiales et temporelles, et interactions (prédation…) au sein des populations de communautés de vertébrés (micromammifères, rapaces…), en lien avec les caractéristiques du paysage. L’objectif est de comprendre l’implication de ces facteurs écologiques pour la régulation de pestes agricoles (pullulation de rongeurs) et ses conséquences en biologie de la conservation.

2/ Distribution, transferts et impacts de contaminants biologiques et chimiques dans les réseaux trophiques
Les études portent sur les contaminants biologiques et chimiques dans des environnements contrastés : forestiers, ruraux et urbains ; elles cherchent à évaluer l’exposition aux contaminants, leurs impacts, et les effets de l’urbanisation sur la faune pour différents modèles biologiques : vertébrés et invertébrés terrestres et aquatiques, au niveau individuel et/ou populationnel.

3/ Exposition humaine aux agents biologiques, chimiques et physiques et effets physiopathologiques

Ces recherches en santé humaine sont organisées autour de 5 axes majeurs :

  • Etudier des communautés de micro-organismes dans des environnements variés (rural, industriel, hospitalier), et suivre leurs impacts sur les pathologies respiratoires allergiques
  • Comprendre la diffusion des résistances aux antibiotiques
  • Etudier les impacts sanitaires de la multi-exposition environnementale urbaine au bruit et à la pollution de l’air
  • Analyser l’éco-épidémiologie des agents pathogènes transmis entre la faune sauvage et l’homme (échinococcose alvéolaire, fièvres virales, etc.)
  • Rechercher l’origine environnementale d’une large gamme de cancers (registre des tumeurs du Doubs)

Coordinateurs : Clémentine Fritsch et Laurence Millon
Contact : Clémentine Fritsch
Laboratoire Chrono-environnement - Université de Franche-Comté